H
 
HACHURÉ p.p. adj.
Pour haché.
'Les tanks vous ayant laminé, hachuré, les napalms bouilluz, je vous retrouverai !' F1, 79.
*
 
HANTEUR n.m.
Néologisme à partir de hanter.
'Même que vous seriez plus hanteurs tracassiers, assoiffés, mille fois, que tout l'espèce d'Afrique, d'Asie, chacals, Amérique réunis, condors et dragons, il s'en gode!' F1, 22.
*
 
HIHAHANER vb.int.
Néologisme formé à partir des onomatopées du rire hi!hi! et ha!ha!.
'Que vous convulsiez par exemple, hihahaniez de mes saillies, plein les Tuileries!...'F1, 29.
*
 
HOLLYWOYE adj.
Néologisme pour hollywoodienne, la langue hollywoye étant l'anglais parlé aux Etats-Unis.
'Y a que les tritres qui parlent anglais et allemand, chinois, volapük et le 'pelliculi' forcément !... La langue hollywoye !...' F1, 85.
*
HORIONER vb.int.
Néologisme à partir de horion. Donner des coups violents. Le DHLF fait l'hypothèse d'une 'altération de l'ancien français orillon, oreillon (dérivé de oreille), 'coup sur l'oreille, avec adjonction d'un h à valeur expressive. P. Guiraud, relevant qu'en ancien français horion désigne un coup (de lance, d'épée) et une maladie qui frappe, rattache le mot au latin classique haurire, 'épuiser'. Rare aujourd'hui.
'Les pressés du métro !... si ça s'horionne !' F1, 147.
*
 
HOQUER vb. int.
Pour hoqueter.
'L'acuité des hurlements de femmes! Les hommes hoquent...' F1, 35.
*
 
HOUDAN
Céline a noté en marge du tapuscrit : 'poulet spécial de Houdan' (Pléiade IV, 1285, note 1).
'Qui lit Féerie n'a plus faim ! Jamais ! passez-vous d'ortolans !... d'houdans, paupiettes, cervelettes, mais Féerie !' F1, 112.
*
 
HULULEUR n.m.
Néologisme à partir de hululer, bruits que produisent les rapaces nocturnes.
'Qui l'entranglera le beugleur monstre ? hululeur ! cagoulé féroce fendeur d'âmes, l'hiver baltave !' F1, 49.
*
 
HURLERIE n.f.
Néologisme à partir de hurlement et, sans doute, hystérie.
‘Les radios laissent aucun doute. Et les bavards donc ! les cafés, les foules, les trottoirs ! C’est la hurlerie générale… les Boches sont foutus !’, F1, 9 ;
'Oh, mais je les entends à l'action!... ici... là... un étage... un autre... le gong des baffes, la hurlerie! et puis plus rien... le calme par la force!' F1, 35 ;
'Sa hurlerie m'impressionne pas ! Médecin je suis !' F1, 88.
'Ah comme hurlerie autre chose que sept ! dix étages de prison !...' F1, 97.
*
 
HYÉNEUSE n. et adj.
Néologisme à partir de hyène. Qui hurle.
' (...) pisse, sue du sang, plus braillards! Dérate à la charge de pas moi! À la Lune! Hyéneuse!' F1, 22.
*

[retour]