Y

YEOP interj.
' 'Yeop ! Yeop !'ils peuvent s'éclater la gorge !... tous les prisonniers là d'autour !...' F1, 96.
*
 
YO interj.
'Qu'on le relacère! récorche vif! Yo! Yo! Yo! yes! Dix mille pour cent!' F1, 25. Noter ici que le pourcentage désigne ici le degré d'invalidité. D'habitude, Céline cite 75%.
*
 
YOP interj.
'Où que j'irais ?... Ils me renfourneraient dans leur brouette, et yop ! en route !' F1, 96.
*
 
YOU interj.
Tournure agressive que dans un premier temps on peut assimiler au pronom personnel anglais vous, ou tu. Cependant, la variante du manuscrit de Féerie (Pléiade IV, 1242) indique qu'il s'agit d'une version écourtée du mot youtre. Même pendant et après son exil danois, Céline continue de distiller d'une façon plus ou moins discrète et détournée son antisémitisme. Ainsi, le professeur Y, pour youtre, youpin, etc. Noter, cependant, que dans le contexte de cet extrait, l'insulte s'adresse aux Algériens, avant que, dans un second temps, soit faite mention de l'holocauste  ;
'Ah je savais que je vous ferais plaisir! Panache! Gloire! Honneur! Victoire! Racca! You! You! Envie!' F1, 41 ;
'ah you... you... you! (...) au four tous! tout! mille fours!...' F1, 41.

[retour]